Un soir, un mendiant s’arrêta dans les maisons du village de Bayanne¹ pour demander le manger et le coucher. Les habitants lui fermèrent la porte au nez, sauf dans la maison à l’entrée de la commune qui lui offrirent de passer la nuit et de manger la soupe.

Quand il sortit pour dormir dans la grange, le mendiant dit à ses hôtes :

– Cette nuit, vous allez entendre un bruit terrifiant et la terre va trembler, surtout ne sortez pas, et il partit.

Au milieu de la nuit, un bruit et un tremblement de terre réveillèrent les habitants du village de Bayanne.

Un gigantesque éboulement ensevelit le village, il n’y eut aucun survivant sauf les habitants de la maison Allibert. Quand ils osèrent sortirent de la maison, il n’y avait plus qu’eux, le village de Bayanne était enseveli.

Le mendiant dans la nuit était monté sur la Pierre-Dieu, d’ailleurs on devine encore son empreinte sur la pierre, et de là, fit ébouler la montagne sur le village de Bayanne pour les punir de ne pas l’avoir accueilli tout en préservant ses hôtes d’une soir.