L’église « Sainte Marguerite? »

Les premières traces de l’église « Sainte Marguerite? » de Miribel-Lanchâtre dans les recueils remonte a 1178. Elle appartenait alors au village de L’enchâtre et faisait partie de l’archiprêtré « d’au delà du Drac ».

En 1340, elle était a l’endroit actuel et en 1375 Miribel était déjà rattaché a cette paroisse.

Reconstruite plus grande dans les années 1870, elle a été bénie le 1er octobre 1881 en conservant de l’époque précédente son emplacement, sa forme en croix latine et une cloche en bronze avec une inscription de 1694 classée monument historique.

En 1948, lors de travaux, quelques tombes en lauze paraissant d’être d’époque Burgonde (peuple germanique qui s’établit en 443 dans le bassin du Rhône) ont été découvertes.

Depuis 1826, l’église de Miribel Lanchâtre appartient a la paroisse Saint Loup, dont le site contient un complet et très bel article sur l’histoire de cette église.

L’église avant restauration

En 1997, une association nommée
Les amis de l’église
a été constitue pour restaurer
et entretenir ce patrimoine.

L’église après restauration